MoneyPark - Votre hypothèque

Tag: conseils

Deux nouveaux conseillers

DL accueille deux nouveaux conseillers dans ses équipes !

Après avoir réussi avec succès son apprentissage bancaire auprès de la Banque Raiffeisen, Jérémy Grognuz (à gauche sur la photo) a poursuivi sa carrière dans la succursale d’Assens, en qualité de Conseiller crédits et mandataire commercial.

C’est en rejoignant DL que Jérémy a trouvé écho dans sa volonté d’accompagner et d’aider les personnes dans leurs démarches d’une étape clef de leur vie, en se positionnant comme partenaire privilégié auprès des futurs acheteurs.

En mettant ses connaissances et compétences techniques sur les prêts hypothécaires à profit de notre clientèle, Jérémy évolue dans son domaine de prédilection et travaille son contact client, garantissant ainsi un conseil personnalisé, une qualité de l’offre irréprochable et une complétude dans la qualité de l’exécution de ses mandats.

Jérémy a rejoint l’équipe de notre belle ville de Lausanne le 1er avril 2017 et contribue à la solidarité de son groupe et de l’équipe en place dans les locaux de notre siège.

***

Fort d‘une expérience de 23 ans au sein de Crédit Suisse Genève, Angelo Masone (à droite sur la photo) a développé son expertise dans le domaine hypothécaire tant dans le secteur du conseil à la clientèle qu’en qualité d’Assistant Vice President en fonction mixte.

Collaborateur engagé, Angelo a constamment participé à des programmes de formations et a lui-même formé la relève dans ses divers postes, en accompagnant les apprenants dans leur maîtrise du savoir-être et du savoir-faire nécessaire à la réalisation d’un conseil de qualité.

Angelo appréciant travailler auprès de collègues jeunes et dynamiques, c’est la raison pour laquelle il a rejoint notre équipe de Genève le 1er avril 2017. Il y est reconnu pour être un collaborateur serviable et respectueux d’autrui qui aime partager ses acquis, tant avec nos clients qu’avec ses collègues directs et indirects.

Nous lui souhaitons plein succès dans l’accomplissement de sa fonction dans la Cité de Calvin et nous réjouissons de pouvoir profiter et faire profiter de sa précieuse expérience durant de nombreuses années.


DL recrute !

Vous bénéficiez d'un profil bancaire et le financement immobilier n'a plus de secret pour vous ? Nous vous offrons le meilleur cadre possible pour conseiller avec créativité et compétence vos clients et les guider avec passion vers l'accession à la propriété. Vous souhaitez évoluer dans un environnement jeune, dynamique et ambitieux? Rejoignez-nous sans plus tarder !

Consultez nos offres d'emploi

Une cliente marquante

Dans le cadre de mon emploi, je suis souvent confrontée à des situations complexes dont le dénouement est susceptible de changer la vie de mes clients. Ces situations requièrent une implication importante et une vraie collaboration avec le client ou la cliente, aussi, quand l’aboutissement est positif, on en garde un souvenir marquant. Il y a d’ailleurs un cas dont je me souviens bien, il s’agit d’une cliente qui  m’avait contactée pour un problème pressant. Vu le caractère urgent de sa demande, nous avions convenu d’un rendez-vous le jour même. De fait, sa situation était compliquée. L’année précédant notre entrevue, elle avait réservé un bien dans une promotion qui devait être livrée deux ans plus tard. Avant de signer la réservation chez le notaire elle avait consulté son banquier. Sur le moment, ce dernier lui avait assuré que l’obtention d’un financement ne poserait pas de problème. Dès lors, la cliente rassurée a signé l’acte de vente chez le notaire avec un acompte de 20%, sans se préoccuper du fait qu’elle n’avait pas de contrat cadre bancaire. Lorsqu’elle a eu besoin de mettre en place son financement, elle recontacta naturellement son banquier. Malheureusement, celui-ci s’était trop avancé lors de leur premier entretien et il lui annonça qu’il ne la finançait plus. La douche froide ! Il faut avouer que plusieurs problématiques étaient réunies : premièrement, la cliente vivait dans un pays étranger soumis à des restrictions en Suisse. Deuxièmement, son mari, un homme d’affaires qui assurait les rentrées financières du couple, avait des revenus difficilement justifiables. Malgré la complexité de la « mission », la cliente m’a convaincue de l’aider et j’ai décidé de ne pas lâcher l’affaire. C’est dans ces moments-là que ma nature persévérante s’exprime ! Pour commencer, nous avons transféré sa résidence principale en Suisse, ensuite, j’ai consulté sept établissements et essuyé autant de refus. Cela en devenait presque désespérant. Finalement, après quatre mois de recherches, nous avons obtenu satisfaction moyennant quelques aménagements. Il a fallu être « créatif » et mettre en place certains points, notamment : l’établissement d’un acte de cautionnement pour éviter le risque pays, le nantissement d’avoirs et les justificatifs de revenus de Monsieur obtenus non sans difficulté.... Au final, nous avons trouvé une banque prête à suivre ma cliente, elle a obtenu son financement ce qui lui a permis de sauver son acompte de 20%. Aujourd’hui, elle est heureuse d’avoir emménagé dans sa résidence. Malgré les difficultés et le temps passé sur ce dossier, ce fût une belle rencontre et  je dois avouer (un peu égoïstement) que cette expérience gratifiante m’a procuré beaucoup de satisfaction.

Expérience: héritage

Un jour, j’ai reçu un appel d’un prospect qui me demandait un rendez-vous urgent car il avait un « gros problème », j’ai essayé d’en savoir plus au téléphone mais il m’a dit qu’il m’expliquerait de vive voix. Le rendez-vous a été fixé au lendemain et il en est ressortit que ce jeune homme qui avait reçu un petit pécule de sa grand-mère avait acheté un appartement sur plans et versé un acompte de 10% chez le notaire après avoir reçu un accord de financement de la banque où il possède ses comptes. A quelques semaines de la remise des clés, il est reparti à sa banque pour finaliser le prêt et cela ne s’est pas bien passé. En effet, comme il avait perdu son emploi entre-temps et qu’il s’était retrouvé au chômage, sa banque ne voulait plus le financer. Son conseiller n’a pas recherché de solution et l’a éconduit en lui disant qu’il n’avait qu’à revendre son bien avant la livraison… Le rêve de son futur appartement s’est transformé en cauchemar, il allait perdre son acompte – de plus - il avait déjà commandé un canapé en cuir d’une célèbre marque italienne et un home-cinéma dernier cri pour plusieurs milliers de francs. Et, il avait résilié le bail de son logement actuel… Lors du rendez-vous, j’ai cherché à trouver une solution et ai exploré les pistes possibles. Le père du jeune pouvait prêter de l’argent à son fils et ils en avaient déjà parlé entre eux mais le montant n’était pas suffisant pour payer l’appartement en « cash ». Parmi nos partenaires, j’ai trouvé la possibilité de nantir la somme en question pour garantir quelques années d’intérêt jusqu’à ce que le fils retrouve un travail et des revenus pérennes. Le financement a été accordé sur cette base. Le jour même de la remise des clés, mon client a reçu un appel le convoquant pour un entretien d’embauche et à commencé immédiatement un nouvel emploi alors qu’il n’avait pas encore fini son déménagement ! Après quelques mois, la garantie paternelle a pu être libérée par la banque. Dans un élan de générosité le Papa a dit à son fils qu’il pouvait garder cet argent pour le faire fructifier à sa guise ! Bien entendu, la somme est restée sous gestion dans la banque qui avait accepté de le financer et de le sortir de sa situation problématique.
MoneyPark AG der grösste unabhängige Hypothekarvermittler der Schweiz. hat 4,28 von 5 Sternen 112 Bewertungen auf ProvenExpert.com