MoneyPark règle la succession de son CEO

Martin Tschopp Stefan Heitmann MoneyPark 1

MoneyPark, le spécialiste hypothécaire et immobilier en Suisse, aura une nouvelle direction opérationnelle et stratégique à partir de mai 2022. Stefan Heitmann, fondateur et CEO de MoneyPark, transmet son rôle à Martin Tschopp, actuel président du Conseil d’administration. Stefan Heitmann reste actionnaire de l’entreprise et partagera son expérience en tant que membre du Conseil d’administration avec une fonction exécutive chez MoneyPark.

Martin Tschopp assurera la direction opérationnelle de l’entreprise en qualité de CEO au 1er mai 2022. Il prendra ainsi la succession de Stefan Heitmann, qui a fondé la fintech en 2012 et l’a hissée au rang de leader parmi les spécialistes indépendants des hypothèques et de l’immobilier de Suisse. Avec plus de 300 collaborateurs et un volume annuel d’hypothèques de plus de CHF 3 milliards, MoneyPark est actuellement le numéro un incontesté du marché. Elle est considérée comme le fondateur du banking hypothécaire professionnel basé sur les technologies et la plateforme. En développant sa gamme de prestations pour y inclure des services immobiliers de la génération future, MoneyPark soutient sa clientèle dans sa recherche, son financement et sa vente de biens immobiliers.

« Je suis très heureux de pouvoir conduire MoneyPark dans sa prochaine phase de développement, avec l’équipe de direction actuelle. L’entreprise est parfaitement implantée et il s’agit désormais de développer encore sa position de numéro un », souligne Martin Tschopp. Président du Conseil d’administration chez MoneyPark depuis 2019, il dispose de longues années d’expérience dans le secteur financier, en Suisse et à l’étranger. Il a rejoint Helvetia en 2017, en tant que responsable du développement de l’entreprise puis en tant que membre de la direction d’Helvetia Suisse. Parmi ses domaines de responsabilité figurent, en plus de MoneyPark, l’Helvetia Venture Fund, l’assureur en ligne Smile et la gestion des clients et du marché d’Helvetia Suisse.

« En tant que fondateur d’une entreprise, il est difficile sur le plan émotionnel de mettre en place une succession. Mais après dix années passées à la tête de MoneyPark, c’est maintenant le bon moment. Je suis extrêmement heureux d’avoir trouvé en la personne de Martin un successeur compétent sur le plan technique, mais aussi humain », explique Stefan Heitmann, fondateur et CEO de MoneyPark. Stefan Heitmann reste actionnaire et sera membre du Conseil d’administration de MoneyPark avec une fonction exécutive pour les grands partenariats.

Cliquez ici pour accéder au communiqué de presse.