Faut-il bloquer son taux dès à présent ?

par / 15 February 2018

Depuis le début de l’année, il s’avère que les taux ont subi une augmentation certaine, allant de 10 points de base pour le taux fixe 5 ans et à plus de 20 points de base pour le taux fixe 10 ans, les taux de durée plus courte restant eux relativement stables.

Dans ces conditions, de nombreux propriétaires dont le prêt arrive à échéance comme les futurs propriétaires qui n’ont pas encore fixé les conditions de leur financement, tous se posent la question de savoir s’il est judicieux dans ces circonstances de réserver dès à présent leur taux ou d’attendre une hypothétique baisse des taux dans les prochains mois.

La réponse n’est pas simple mais quelques éléments peuvent permettre d’éclairer leur choix :

  • Il apparait qu’une majorité de banques suisses prévoient cette année une hausse des taux hypothécaires entre 15 et 40 points de base pour le taux 10 ans.
  • Si les taux ont subi une augmentation ces dernières semaines, ils restent encore historiquement bas, puisque les hypothèques 10 ans se négocient en moyenne autour de 1,60% aujourd’hui.
  • Il y a lieu de relativiser l’impact d’une variation du taux d’intérêt. En effet, si vous décidez de fixer aujourd’hui un taux 10 ans à 1,60% et que celui-ci vient à baisser de 20 points de base les prochaines semaines, l’impact financier pour un prêt de CHF 800’000 n’est que de CHF 1’600 par an, CHF 960 après impôts (pour un taux d’imposition marginal de 40%), soit CHF 80 par mois. Pas de quoi renoncer à la sécurité qu’offre la décision de fixer son taux à l’avance !

Notez toutefois que la meilleure économie reste l’optimisation fiscale de votre financement. Une réduction de CHF 1’600 de votre revenu imposable suffit à compenser la différence de taux mentionnée dans notre exemple !

N’hésitez pas à prendre contact avec nos conseillers, ils seront heureux de partager avec vous leurs analyses et leurs connaissances du marché hypothécaire.

CONTACTER UN CONSEILLER 

(Visited 208 times, 1 visits today)