Evolution des taux hypothécaires : par quoi les taux hypothécaires sont-ils influencés ?

Conseil hypothécaire MoneyPark

Profitez de conseils indépendants et transparents dans l'une de nos agences ou par téléphone.

Demander conseil

L'évolution des taux hypothécaires est influencée en partie par d'importantes fluctuations, qui peuvent avoir un impact considérable sur les coûts de financement du bien immobilier. Le moment de la conclusion du contrat détermine souvent le niveau des taux hypothécaires. Notre conseil vous permet d'évaluer le cours des taux hypothécaires. Nous y expliquons les tendances actuelles du marché monétaire, où la Banque Nationale Suisse (BNS) permet d'avoir une vision plus claire par ses décisions en matière de politique monétaire.

Hypothekarzinsentwicklung

Décisions de la Banque Nationale Suisse

En Suisse, la Banque Nationale influence de manière décisive l'évolution des taux hypothécaires avec une marge de fluctuation du LIBOR 3 mois. Il s'agit d'un des instruments les plus importants sur le marché de la politique monétaire. Le taux en dépendant définit les conditions, auxquelles les banques reçoivent de nouveaux capitaux sur le marché monétaire. Les établissements financiers en dépendent également, pour recevoir de nouveaux fonds. Dépendants des coûts d'emprunt, les établissements financiers font suivre à leurs clients ces charges financières. Si les conditions s'améliorent pour les banques, elles proposent en général des taux hypothécaires plus bas.

L'abréviation LIBOR signifie London InterBank Offered Rate. Ce taux est publié chaque jour, et il représente un taux de référence pour les prêts sur le marché monétaire, et donc examiné en priorité par les établissements financiers. Depuis l'année 2000, la BNS utilise toutefois la marge de fluctuation du LIBOR 3 mois pour contrôler le marché monétaire en francs. L'évolution LIBOR et la marge de fluctuation donnée représentent des facteurs décisifs également en Suisse pour l'évolution des taux hypothécaires. La Banque Nationale a pour devoir de garantir la stabilité des prix en Suisse et d'observer le développement économique.

Les experts peuvent prévoir au moins sommairement si la fixation de la marge de fluctuation échoue. La Banque Nationale s'efforce de rendre ses décisions compréhensibles aux opérateurs du marché. Elle définit le taux d'inflation en fixant la marge de fluctuation – la BNS vise un taux d'inflation modéré d'environ 2 pour cent – et la conjoncture économique. Généralement les observateurs du marché peuvent prévoir les revirements des taux et peuvent donc prévoir à un certain degré les taux hypothécaires.

Différentes formes d'hypothèques et évolution des taux hypothécaires

Pour tous les types d'hypothèques, les coûts d'emprunt des banques entrent dans le calcul des taux hypothécaires. En particulier pour :


  • Hypothèque à taux fixe
  • Hypothèque LIBOR
  • Hypothèque à taux variables

Pour une hypothèque à taux fixe, le facteur décisif est le montant des taux hypothécaires lors de la conclusion du prêt. Si la BNS décidait par la suite de laisser monter les taux d'intérêts, l'emprunteur n'est pas perturbé. Il ne peut toutefois pas profiter d'une baisse des taux. Il faut décider si cela vaut la peine d'attendre une baisse des taux, au cas par cas et en fonction de la conjoncture économique.

Pour une hypothèque LIBOR, le taux LIBOR est directement lié aux taux hypothécaires. A cela s'ajoute une marge liée à la banque et à l'emprunteur. Pendant la durée de l'hypothèque, les taux hypothécaires sont ajustés. Le client peut décider avec la banque la fréquence de ces ajustements. On utilise souvent des fréquences d'ajustement de 3 ou 6 mois, au maximum 12 mois. En cas d'une hausse des taux hypothécaires, le client n'est pas nécessairement lié jusqu'à l'échéance de l'hypothèque. Les options Switch et Cap permettent de changer l'hypothèque LIBOR en une hypothèque à taux fixes ou de garantir un taux plafond. Ces options entrainent cependant des frais supplémentaires ou le paiement de primes.

Pour une hypothèque à taux variables, les taux sont ajustés. Cependant aucune durée n'est déterminée, mais au lieu de cela un délai de résiliation. Chaque client a également la possibilité de se retirer du contrat en cours. Contrairement à une hypothèque LIBOR, l'évolution des taux est un peu moins transparente, puisque les intérêts sont établis par les banques.

Taux d'intérêt hypothécaires actuels

Libor-Hypothèque à partir de 0.52%
Hypothèque à taux fixe 10 ans à partir de 0.59%
Hypothèque à taux fixe 5 ans à partir de 0.52%

Les taux d’intérêts indiqués sont aux meilleures conditions actuelles. Votre taux d'intérêt individuel peut varier en fonction du taux d’avance, du taux d’endettement, du volume hypothécaire et du lieu du bien immobilier.