Intérêts hypothécaires :
les hypothèques restent à des conditions favorables

Conseil hypothécaire MoneyPark

Profitez d'un conseil indépendant et personnalisé dans nos agences ou confortablement depuis la maison par visioconférence.

Demander conseil

Devenir propriétaire est un rêve qui peut se réaliser de manière complètement différente : pour l'un, il s'agit de construire sa maison au milieu de la nature, pour un autre, il s'agit de profiter du soleil le matin depuis son balcon, pour un dernier de rénover une vieille ferme loin de l'activité trépidante d'une grande ville dans un cadre idyllique. Qu'il s'agisse de l'achat ou d'une rénovation nécessaire, chaque type de financement est aussi spécial qu'un projet de construction ou de rénovation est individuel. En règle générale, financer son lieu d'habitation est réalisable aux meilleures conditions dans les présentes circonstances. Malgré les turbulences du marché financier, les taux hypothécaires sont toujours favorables. Toutes les informations pour comparer les taux hypothécaires se trouvent sur notre site.

MoneyPark offre un conseil indépendant et négocie des conditions adaptées à chacun. Notre objectif est de trouver pour vous les meilleurs taux hypothécaires possibles en Suisse.

Hypothekarzinsen

Les taux hypothécaires en Suisse demeurent à un niveau bas

La Suisse offre aux constructeurs et aux acheteurs des conditions attractives. L'évolution des taux hypothécaires est très favorable aux particuliers, ces taux ayant plongé. Malgré une légère hausse des taux d'intérêts, d'après le cours du franc, les experts financiers s'attendent à ce que les taux hypothécaires suisses se stabilisent dans les années à venir et demeurent à un niveau favorable.

Fixe ou variable : comment sont calculés les taux hypothécaires

Pour calculer les intérêts hypothécaires, un établissement financier doit tenir compte de plusieurs facteurs, notamment la valeur de l'objet, la part des fonds propres nécessaire et le budget mensuel. Ils déterminent taux d'avance et taux d'endettement. Ce sont des indicateurs certains qui permettent de savoir si on peut supporter financièrement l'hypothèque jusqu'à son échéance. Lors du calcul des taux hypothécaires, on distingue en principe trois modèles de financement :


  • Hypothèque à taux fixe
  • Hypothèque à taux variables
  • Hypothèque LIBOR

Hypothèque à taux fixe. Ce modèle est indiqué si les taux hypothécaires restent stables pendant toute la durée contractée, qui peut être comprise entre 1 et 20 ans – en pratique entre 3 et 10 ans. L'avantage pour le preneur d'hypothèque : si les taux hypothécaires augmentent pendant sa durée, il ne doit pas supporter de charge financière supplémentaire. D'un autre côté, il ne peut pas profiter d'une baisse. Les hypothèques à taux fixe s'adressent principalement aux preneurs d'hypothèques qui recherchent un certain niveau de sécurité à long terme. Etant donné que les taux hypothécaires sont fixes, les charges mensuelles sont prévisibles jusqu'à l'échéance de l'hypothèque.

Hypothèque à taux variables. Ce modèle est indiqué pour le propriétaire d'un bien immobilier qui souhaite profiter rapidement d'une baisse des taux hypothécaires et éventuellement d'autres baisses à venir. Ou alors le financement ne nécessite pas une longue durée, par exemple parce que le bien immobilier doit être revendu. Comme les intérêts hypothécaires sont soumis à des fluctuations, l'emprunteur doit être à même de supporter une charge financière supplémentaire. Si les taux d'intérêts baissent encore plus, ils peuvent toujours en tirer parti financièrement. Cependant, il est parfois opaque pour le preneur d'hypothèque de voir, dans quelle mesure et à quelle fréquence les taux hypothécaires vont diminuer.

Hypothèque LIBOR. Les taux d'intérêts d'une hypothèque LIBOR sont là encore variables. Le taux LIBOR correspond au taux auxquelles les grandes banques se prêtent de l'argent entre elles (LIBOR London InterBank Offered Rate). Il est déterminé chaque jour à Londres. Les taux d'intérêts d'une hypothèque LIBOR sont constitués d'une part par le LIBOR et d'autre part par une marge de la banque. Typiquement pour ce modèle, les taux sont ajustés tous les 3 à 6 mois à l'évolution des taux actuelle. On peut se prémunir contre une hausse des taux grâce à une option qui permet de changer une hypothèque LIBOR en une hypothèque à taux fixe ou grâce à une option permettant de fixer une couverture des taux ou taux plafond.

MoneyPark trouve l'hypothèque optimale pour vous

En Suisse, hormis le prix d'achat du bien immobilier, les intérêts hypothécaires représentent les coûts les plus importants pour la plupart des propriétaires immobiliers. Même si les taux hypothécaires ont évolué positivement pour les particuliers, le problème est le suivant : beaucoup d'offre d'hypothèques se fondent sur un modèle propre à chaque banque et sont difficile à évaluer les uns par rapport aux autres. Le conseil indépendant de MoneyPark permet d'établir cette comparaison. Nous vous accompagnons pendant tout le processus de financement, nous élaborons avec vous la stratégie optimale pour votre hypothèque et nous définissons le modèle de financement le plus approprié.

Taux d'intérêt hypothécaires actuels

LIBOR-Hypothèque à partir de 0,56%
Hypothèque à taux fixe 10 ans à partir de 1,18%
Hypothèque à taux fixe 5 ans à partir de 0,69%

Les taux d’intérêts indiqués sont aux meilleures conditions actuelles. Votre taux d'intérêt individuel peut varier en fonction du taux d’avance, du taux d’endettement, du volume hypothécaire et du lieu du bien immobilier.