Prêt hypothécaire :
trouvez les meilleures conditions avec MoneyPark

Conseil hypothécaire MoneyPark

Profitez d'un conseil indépendant et personnalisé dans nos agences ou confortablement depuis la maison par visioconférence.

Demander conseil

L’achat d’un bien immobilier nécessite une hypothèque, crédit proposé par des banques, assurances ou caisses de pension contre un droit de gage enregistré au registre foncier concernant le bien immobilier. En fonction du montant requis et de l’évolution des taux d’intérêt, le taux de l’hypothèque peut être fixe ou variable. Le taux d’avance et le taux d’endettement connaissent des limites et une stratégie financière clairement définie est nécessaire. MoneyPark vous propose un conseil détaillé et vous aide à trouver les meilleurs taux d’intérêt. Ainsi, vous trouvez l’hypothèque qui correspond à vos besoins.

Hypothekarzinsentwicklung

Quelles sont les conditions exigées pour une hypothèque ?

Avant l’octroi d’un prêt hypothécaire, l’emprunteur doit répondre à deux critères : taux d’avance et taux d’endettement.

Le taux d'avance décrit la valeur vénale du bien immobilier par rapport au montant de l’hypothèque, cette valeur étant évaluée par le partenaire financier en fonction de la taille et de l’emplacement, ainsi que du marché régional. Le taux d’avance ne doit excéder 80 pour cent de la valeur vénale du bien immobilier. L’emprunteur doit donc fournir des fonds propres à hauteur d’au moins 20 pour cent, 10 pour cent pouvant provenir de capitaux de prévoyance.

Le taux d’endettement prend en considération le coût mensuel du bien immobilier et permet de savoir si l’emprunteur peut assumer l’hypothèque ainsi que l’entretien du bien immobilier. Il ne doit excéder 33 pour cent du revenu brut, et on prend en considération les intérêts, l’amortissement et l’entretien, en supposant un taux d’intérêt hypothétique de 5 pour cent pour assurer le financement de l’hypothèque si les taux remontent. L'amortissement peut s’effectuer de manière directe ou indirecte, soit par des versements réguliers soit par la mise en gage d’un compte de prévoyance 3a. Les règles ne sont pas les mêmes pour l’hypothèque de premier rang et celle de deuxième rang.

Trouver l’hypothèque qui correspond à vos besoins

Quand taux d’avance et taux d’endettement sont définis, les conditions de l’hypothèque peuvent être précisées à travers la définition du montant et le choix effectué parmi trois types d’hypothèques :


  • L’hypothèque à taux fixe : le taux d’intérêt reste au même niveau pendant toute la durée, normalement entre 5 et 10 ans, les taux augmentant en fonction de la durée convenue.
  • L’hypothèque à taux variable : adaptation permanente du taux en fonction de l’évolution du niveau global des taux d’intérêt, la durée n’étant pas limitée, résiliation possible avec un préavis de 3 à 6 mois
  • L’hypothèque Libor : taux d’intérêt en fonction du LIBOR du marché monétaire européen, actualisation régulière du taux de l’hypothèque (tous les 3, 6, 9 ou 12 mois), durée entre 2 et 5 ans, plafond pour les taux possible (« cap »)

MoneyPark trouve les meilleures conditions pour votre hypothèque

Quel est le meilleur modèle pour vous ? MoneyPark vous propose un conseil compétent, indépendant et détaillé pour trouver la meilleure stratégie de financement ainsi que les meilleures conditions pour votre hypothèque. Nous travaillons ensemble avec plus de 100 partenaires de financement.

Demandez conseil maintenant.

Taux d'intérêt hypothécaires actuels

LIBOR-Hypothèque à partir de 0,56%
Hypothèque à taux fixe 10 ans à partir de 1,18%
Hypothèque à taux fixe 5 ans à partir de 0,69%

Les taux d’intérêts indiqués sont aux meilleures conditions actuelles. Votre taux d'intérêt individuel peut varier en fonction du taux d’avance, du taux d’endettement, du volume hypothécaire et du lieu du bien immobilier.