Hypothèque à taux variable : une explication claire

Conseil hypothécaire MoneyPark

Profitez d'un conseil indépendant et personnalisé dans nos agences ou confortablement depuis la maison par visioconférence.

Demander conseil

Définition d'une hypothèque à taux variable : passage à l'oubli

Alors qu’il y a 20 ans l’hypothèque à taux variable était le type d’hypothèques le plus contracté, sa part de marché n’est aujourd’hui plus que de 2%. De nos jours, les clients hypothécaires ont davantage recours à des hypothèques à taux fixe ou à des hypothèques LIBOR, les hypothèques à taux variables ayant des intérêts plus élevés en comparaison. Auparavant, le taux variable était soumis aux influences politiques. Comme il constituait la base de calcul du taux locatif, il était maintenu artificiellement à un niveau bas et était donc attractif. Depuis automne 2008, le calcul du taux locatif se base, non plus sur le taux variable, mais sur le taux de refinancement de la BNS. Depuis les banques et les assurances peuvent donc fixer arbitrairement le taux des hypothèques à taux variables. Voici un aperçu rapide de l'évolution des différents taux d'intérêts grâce à MoneyPark et son évolution des taux.

Fonctionnement d'une hypothèque à taux variable

La composition des taux variables manque de transparence en comparaison avec celle d'une hypothèque LIBOR. Une hypothèque à taux variables est souvent trop chère lorsque les taux sont bas, et est donc moins attractive. Les taux hypothécaires d'une hypothèque à taux variable sont identiques pour la majorité des clients dans la plupart des établissements financiers : la solvabilité, ainsi que taux d'endettement et taux d'avance, ne jouent aucun rôle.

Particularités d'une hypothèque à taux variable

Une hypothèque à taux variables n’a pas de durée fixe mais est sujette à une période de résiliation allant de trois à six mois. Auprès de la plupart des établissements financiers, les clients peuvent passer sans délai d'une hypothèque à taux variables à un autre type d’hypothèques, tel qu'une hypothèque à taux fixe ou une hypothèque LIBOR. Dans ce cas, la banque annule la période de résiliation. Au cas où l'hypothèque à taux variables est conclue par un autre établissement financier, le prêteur hypothécaire insiste sur la période de résiliation. Le client peut ainsi profiter des taux d'intérêts actuels pour une hypothèque à taux fixe. En prenant en compte le délai de résiliation, le client peut amortir à tout moment – rembourser tout ou partie de l'hypothèque. Contrairement aux hypothèques à taux fixes et aux hypothèques LIBOR, il n'y pas pas de montant minimum, il est possible de gérer de petits montants.


Variable Hypothek Grafik MoneyPark

Avantages d'une hypothèque à taux variables

  • Flexibilité importante pour les remboursements prévus
  • Indiquée lors de taux en diminution, puisqu'il est possible de changer rapidement de type d'hypothèque
  • Possibilité de petites tranches

Inconvénients d'une hypothèque à taux variables

  • Manque de transparence des taux d'intérêts
  • Risques liés aux changements des taux d'intérêts
  • Souvent plus onéreuse en cas de baisse des taux en comparaison avec les hypothèques LIBOR ou hypothèques à taux fixe

Conclusion et recommandation MoneyPark

Une hypothèque à taux variable est indiquée pour les clients qui ont l'intention ou qui planifient des remboursements importants, en vendant la propriété. En raison de sa flexibilité importante et de sa durée non déterminée, l'hypothèque à taux variable est une solution temporaire idéale – notamment quand le client ne peut pas se décider pour une solution hypothécaire définitive. Il faut toutefois être attentif au fait que l'hypothèque à taux variable, contrairement à l'hypothèque LIBOR, manque de transparence dans le calcul du taux hypothécaire, et, en cas de baisse des taux, est souvent trop chère comparée à une hypothèque LIBOR ou à une hypothèque à taux fixe. Dans tous les cas, il s'agit de sélectionner une hypothèque individuellement et correspondant à sa situation personnelle.

Taux d'intérêt hypothécaires actuels

LIBOR-Hypothèque à partir de 0,56%
Hypothèque à taux fixe 10 ans à partir de 1,12%
Hypothèque à taux fixe 5 ans à partir de 0,66%

Les taux d’intérêts indiqués sont aux meilleures conditions actuelles. Votre taux d'intérêt individuel peut varier en fonction du taux d’avance, du taux d’endettement, du volume hypothécaire et du lieu du bien immobilier.