En quoi consiste la titrisation d'une hypothèque

Conseil hypothécaire MoneyPark

Profitez d'un conseil indépendant et personnalisé dans nos agences ou confortablement à la maison par visioconférence.

Demander conseil

Beaucoup associent les conditions du prêt hypothécaire à ceux du niveau des taux hypothécaires. Beaucoup d'autres aspects sont à prendre en compte, auxquels les clients des banques prêtent généralement peu attention. Ils peuvent dans certaines circonstances s'accompagner d'inconvénients considérables pour l'emprunteur. Un de ces aspects concerne la titrisation d'une hypothèque.

Par titrisation, on comprend, dans le milieu financier, la conversion de la dette en titres, qui peuvent être échangée sur le marché des capitaux. Il peut s'agir de différentes formes de prêts, comme un prêt automobile, un crédit aux entreprises ou un prêt hypothécaire. Concrètement cela signifie, que, grâce à la titrisation d'une hypothèque, les établissements financiers peuvent négocier leur droit au paiement de leurs clients sur le marché financier.

Hypothekarzinsentwicklung

Hypothèque tritrisée en pratique

Les banques ont besoin de l'accord des clients pour titriser une hypothèque. Pour cela, elles établissent une clause de transfert dans le contrat hypothécaire. Une telle clause est plus la règle que l'exception et elle est pratique courante auprès des établissements suisses les plus importants.

Les différences proviennent de la manière dont les établissements financiers contournent cette clause. Pour certaines banques, elle fait partie du contrat standard et ne peut pas être supprimée pour cette raison. Dans certaines circonstances, elles peuvent même empêcher de contracter une hypothèque. D'autres banques laissent leurs clients décider, s'ils sont d'accord avec la titrisation de l'hypothèque. Dans ce cas cependant, c'est au client de contacter la banque et de demander de supprimer cette clause.

Que la banque fasse usage de cette clause et vende effectivement l'hypothèque titrisée en tant que produit financier à des tiers, reste une possibilité. Jusqu'à présent, de telles mesures étaient exceptionnelles pour les banques suisses. Puis la réputation des hypothèques titrisées a beaucoup souffert notamment après la crise hypothécaire aux Etats-Unis en 2007. Lors du choix de la clause de transfert, il s'agit plus pour les banques de garder autant d'options que possible pour se procurer des liquidités. La manière dont les banques parviendront à maintenir cette clause reste à voir, notamment dans le cadre d'exigences renforcées de liquidités par les autorités de surveillance.

Incertitudes possibles dues aux titrisations d'hypothèques

S'il en venait à la négociation d'une titrisation d'hypothèque, le créancier du client de la banque change. Ce changement important n'a cependant pas d'effet immédiat pour le client. Il ne change en rien le contenu du contrat hypothécaire. En général, la banque, avec laquelle le contrat hypothécaire a été conclu, reste l'interlocuteur du client. Il n'est cependant pas exclu qu'en cas de retard de paiement, l'emprunteur soit confronté à la pression d'un investisseur.

Les conseillers MoneyPark vous aident également à veiller sur les subtilités contrat et de réagir de façon appropriée. Les clients MoneyPark sont conseillés par des experts expérimentés et indépendants, qui connaissent en détails les conditions de plus de 100 partenaires financiers. Vous pouvez tout simplement demander conseilà MoneyPark.

Taux d'intérêt hypothécaires actuels

Libor-Hypothèque à partir de 0.45%
Hypothèque à taux fixe 10 ans à partir de 0.71%
Hypothèque à taux fixe 5 ans à partir de 0.57%

Les taux d’intérêts indiqués sont aux meilleures conditions actuelles. Votre taux d'intérêt individuel peut varier en fonction du taux d’avance, du taux d’endettement, du volume hypothécaire et du lieu du bien immobilier.