Acheter un immeuble

MoneyPark conseil en hypothèques

Profitez d’un conseil personnalisé et sans engagement dans l’une de nos filiales ou confortablement à la maison avec un conseil vidéo en ligne.

Demander conseil maintenant

Les biens immobiliers sont un investissement attractif – pas uniquement pour les investisseurs institutionnels, mais aussi pour les privés qui souhaitent diversifier leur portfolio et générer un rendement régulier avec les loyers. Comme pour une résidence principale, l’emplacement est décisif pour les immeubles. Par conséquent privilégiez toujours des biens immobiliers avec une bonne situation et ayant une connexion optimale avec les transports publics. Dans ce cas, le risque de logements vacants est plus bas, il est plus aisé de louer les appartements et le revenu locatif est tendanciellement plus haut et plus constant.

Acheter immeuble

Trois étapes pour devenir investisseur immobilier

Vous vous demandez si vous voulez investir votre épargne dans un immeuble ? En ce moment investir dans des appartements est attractif et pas uniquement grâce aux taux bon marché, mais aussi en raison des mauvais rendements du marché des capitaux et du manque d’alternatives d’investissement. Nous donnons des astuces autour du thème de l’immobilier en tant qu’investissement et nous vous montrons en trois étapes à quoi vous devez faire attention ainsi que quels sont les chiffres clés et les calculs que les banques utilisent pour le financement de maisons locatives.


  • Détermination du taux de capitalisation
    Le taux de capitalisation est un facteur décisif lors de l’achat d’un objet de rendement. Dans le taux de capitalisation sont considérés, sur la base d’un taux de base, les autres frais du bien immobilier, comme par exemple les coûts d’entretien et d’exploitation, les provisions et le risque de locaux vides. Ces frais sont exprimés en pourcentage par rapport au volume de l’investissement. Généralement, ce taux se situe entre 4 et 7%. Le taux de capitalisation constitue une base pour le calcul de la valeur du bien immobilier.
  • Estimation du bien immobilier
    Contrairement aux propriétés à usage propre, les objets de rendement sont généralement estimés à l’aide de la méthode de valeur de rendement. Le revenu locatif net annuel des appartements est divisé par le taux de capitalisation. Plus bas est le taux de capitalisation, plus haute est en conséquence la valeur du bien immobilier, et inversément.
  • Calcul de l’excédent
    Plus l’excédent du calcul du taux d’endettement est haut, plus élevé sera le revenu après la déduction des coûts des intérêts, de l’amortissement et des charges annexes, et ainsi plus rapidement une banque financera votre objet d’investissement.

Comme pour les biens immobiliers à usage propre, l’évaluation des risques est très différente selon le prestataire. Notre équipe d’experts connait précisément les critères d’attribution des banques, assurances et caisses de pension et trouve ainsi l’offre optimale pour votre objet de rendement.

Les biens immobiliers sont des investissements attractifs

Peu importe si vous vous décidez pour une maison individuelle, un appartement, une maison mitoyenne ou justement un immeuble : les biens immobiliers sont des investissements attractifs, et pas seulement en raison des taux hypothécaires peu élevés. Grâce aux revenus locatifs, les investisseurs profitent d’un rendement régulier. Si vous avez l’intention d’acheter un immeuble, alors choisissez un objet bien situé et obtenez un aperçu précis de l’environnement avant d’acheter. Il n’y a pas que la vue que votre propriété offre aux locataires qu’il faut prendre en considération. C’est principalement la force économique de la région, les facteurs fiscaux et sociodémographiques, qui peuvent vous donner une indication sur les potentiels locataires. Vous avez déjà un premier aperçu, alors vous devriez vous demander comment vous souhaitez entretenir votre bien immobilier. Car un immeuble entraîne également des charges administratives que vous devez prendre en compte dans votre calcul. Si vous confiez votre bien à une régie, il y a des frais supplémentaires qui font diminuer votre revenu. Et si vous décidez de vous charger vous-même de l’entretien de votre bien immobilier, alors vous devez planifier les ressources en temps nécessaire.

Aussi si un immeuble implique une certaine charge, vous profitez en tant qu’investisseur de revenus réguliers par le biais des revenus locatifs et vous êtes protégé de l’inflation puisque les loyers augmentent avec le niveau général des prix. En outre les biens immobiliers sont beaucoup moins sujets aux fluctuations que les fonds d’investissement. Mais n’oubliez pas que les biens immobiliers représentent un investissement « non liquide » : une vente rapide est généralement impossible, sauf si des compromis sont acceptés sur le prix de vente. Contactez notre équipe de conseillers expérimentés pour toutes vos questions concernant l’achat, l’estimation et le financement de votre immeuble.

Dans la vidéo suivante (en allemand) Stefan Heitmann, CEO et fondateur de MoneyPark explique pourquoi il vaut la peine d’investir dans un bien immobilier :


Taux d'intérêt hypothécaires actuels

LIBOR-Hypothèque à partir de 0,56%
Hypothèque à taux fixe 10 ans à partir de 1,18%
Hypothèque à taux fixe 5 ans à partir de 0,69%

Les taux d’intérêts indiqués sont aux meilleures conditions actuelles. Votre taux d'intérêt individuel peut varier en fonction du taux d’avance, du taux d’endettement, du volume hypothécaire et du lieu du bien immobilier.